Lundi 14 mai 2018, une journée exceptionnelle! - KKL France

Le lundi 14 mai a été une journée exceptionnelle à plus d’un titre : les 70 ans de la proclamation de l’Etat d’Israël selon le calendrier civil coïncidaient cette année avec le Yom Yérouchalayim, 51ème anniversaire de sa réunification.
C’est cette journée que les Etats Unis d’Amérique ont choisie pour transférer leur ambassade dans la capitale d’Israël.
Le KKL a marqué ces évènements par une grande soirée à laquelle s’est associée l’organisation « Israel Is Forever ».

 
 
 

De nombreux amis et personnalités, dont la Maire du 8ème arrondissement de Paris Madame Jeanne d’Hauteserre, étaient présents.
L’Ambassadeur du Guatemala en France, S.E. Monsieur Luis Fernando Andrade Falla, en était l’invité d’honneur et a rappelé que son pays, ami de longue date d’Israël, allait également transférer son ambassade le 16 mai avec la présence effective de son président Monsieur Jimmy Morales.
Des intervenants de marque ont rappelé la place de Jérusalem dans le cœur de l’âme du peuple juif tout au long de cette soirée animée par le Dr. Robert Zbili, président du KKL de France et de la fédération des organisations sionistes de France, et Jérémie Herscovic-Czarnobroda, président d’Israel Is Forever en France.

André Bercoff, journaliste spécialiste des USA a évoqué la personnalité du président D.Trump ;
M. Yaakov Hagoël, président mondial du Likoud, et responsable du département de lutte contre l’antisémitisme à l’OSM, Jacques Kupfer, président d’Israel Is Forever en Israël, et co-président mondial du Likoud et Francis Kalifat, président du Crif, ont chacun à leur tour rappelé que Jérusalem était la capitale éternelle d’Israël et du peuple juif quoiqu‘en disent et quoiqu’en pensent nos détracteurs habités soit par l’ignorance de la réalité historique et géographique soit animés de la plus grande hypocrisie.

La soirée a été agrémentée par la lecture de textes, notamment le Psaume 122 lu avec émotion par le Grand Rabbin de Paris, Michel Guggenheim, et de textes poétiques, entrecoupés de la projection de deux films retraçant l’histoire de Jérusalem sur 3000 ans, et la retransmission du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.

Scroll Up