Pour la Terre d'Israël depuis 1901 ! Le KKL-JNF est le premier organisme de collecte pour Israël depuis le Ve congrès sioniste de Bâle en 1901.

Pas de produit disponible

Le Club Seniors sur les pas de Rachi


Le Club Seniors sur les pas de Rachi

Le Club Seniors du ‪#‎KKL‬ s’est donné rendez-vous à ‪#‎Troyes‬ mardi 21 juin pour une journée de visite et de rencontres. Au programme : balade dans la magnifique cité médiévale, conférence au Centre ‪#‎universitaire‬Rachi, découverte de la splendide synagogue du Centre culturel Rachi, en pleine restauration, une rencontre et un accueil des plus chaleureux par les représentants de la communauté de Troyes. 
Nos seniors, enchantés par cette sortie, qui leur a permis culture, visite et lien social, attendent la prochaine activité du club !













































La sortie d’Egypte continue toujours…
















 

















La nuit du 14
Nissan, au coucher du soleil, nous étions presque 13 millions autour d’une table, la table du Séder, en Israël comme en Diaspora, chez soi ou ailleurs, tous réunis pour raconter l’histoire de la sortie d’Egypte. Nous avons pris soin d’expliquer à notre entourage comment les esclaves, asservis et persécutés, ont décidé en une nuit qu’ils appartiendraient tous à un seul et même peuple. A minuit G.M.T, ils ont pris le chemin d’un long voyage : le plus long voyage de l’histoire de l’humanité. Une marche qui ne s’est pas arrêtée et qui ne s’arrêtera plus jamais.

Les enfants d’esclaves se transforment le temps d’une nuit en de nobles princes prêts à payer le prix de la liberté, de la délivrance pour la souveraineté et pour l’indépendance nationale. ‘’ Let my people go !’’ ‘’Laisse partir mon peuple !’’ est le slogan que nous avons mis à la disposition du monde pour le respect de l’homme et des droits élémentaires de liberté et de justice.

Dans cette marche en avant, au lendemain de Pessah, nous nous sommes dressés comme un seul homme pour commémorer la journée de Yom Hashoah, pour transmettre notre mémoire, pour que l’on se souvienne toujours et encore et surtout s’assurer qu’il n’y ait plus jamais ça.
Puis le 5 Iyar, a commencé  une journée qui a duré 48 heures car elle correspond à deux entités indissociables : d’un côté la douleur terrible de Yom Hazykaron qui honore nos soldats tombés sur les champs de bataille et de l’autre l’allégresse et la fierté que chacun ressent lors de Yom Hahatzmaout. C’est une situation unique en son genre, un passage obligatoire et nécessaire pour se sentir ‘’ Israël’’.

Le K.K.L se félicite d’avoir été acteur de nombreux évènements aux côtés de la communauté juive, dans les écoles, les synagogues et les centres communautaires. Nous les remercions tous pour leur participation massive et engagée.
La sortie d’Egypte avait un sens: l’entrée du peuple en Eretz Israël. Eretz Israël, c’est la construction de villes et de villages, c’est la défense nationale,  l’implantation, la recherche et le développement, un Etat : l’Etat d’Israël pour l’éternité ! Le bleu et le blanc, le Dôme de Fer, les réservoirs d’eau, les forêts du Néguev, le Waze, l’éducation, le miel et bien d’autres encore.

Oui cette sortie d’Egypte continue. Israel vit ! Am Israël Hai ! L’attentat terroriste à Sarona ne changera pas le cours de notre marche ni celle de notre ascension. Des citoyens ont été lâchement assassinés : Ilana, Mila, Michael et Ido. La vie a repris autour du restaurant Max Brenner car les Israéliens y sont revenus. Ils sont sur l’avenue, ils marchent. C’est cela notre immunité nationale, notre entêtement à vivre normalement, libres et indépendants sur notre terre et c’est cette force qui nous permettra de vaincre.  
 

P.S : Soyez nombreux lors de notre prochain rendez-vous du 9 Aout 2016 pour la journée du K.K.L  au parc de France –ADOULAM !   


 


Hag ‪Chavouot‬ Sameah


Le ‪‎KKL‬ de France vous souhaite Chabat Chalom et Hag ‪Chavouot‬ Sameah...





















 


Projet ISF du KKL






Comme nous vous l’avons annoncé, nous sommes convenus d’un partenariat entre nos deux institutions pour que les personnes assujetties au paiement de
l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) puissent faire bénéficier, comme le prévoit la loi « TEPA », une fondation reconnue d’utilité publique, d’un don, entraînant une réduction de 75% du montant de l’impôt.
En pratique, le Fonds Harevim, lié à la Fondation ENIO, est habilité à recevoir de tels dons. Il suffit donc, pour les personnes concernées et désireuses de favoriser par ce biais tous les programmes destinés à l’éducation et à la jeunesse, d’effectuer un versement au bénéfice de ce fonds, et ce avant la déclaration d’impôt sur le revenu (patrimoine < 2.570.000 €) ou avant le 15 juin (patrimoine > 2.570.000 €) selon la valeur du patrimoine.
 
Votre don est à libeller à l’ordre du FONDS HAREVIM et à adresser au : KKL -  11, rue du 4-Septembre, 75002 Paris.
 
Vous recevrez le reçu Cerfa comme justificatif de paiement, en complément ou à la place du montant de l’ISF que chaque contribuable doit lui-même établir et payer au Trésor Public.

Nous vous remercions par avance de transmettre également cette information aux personnes de votre entourage qui seraient intéressées et concernées.


Les chanteurs qui participent à l'Eurovision 2016 ont planté des arbres en Israêl.​


 


MARCHE POUR L'EAU 2016

CARNET DE RANDO


31.3.2016 ,Mars 

Dernier jour de rando sous un soleil qui invite nos marcheurs à nouer le turban.

Étape rude et rugueuse à Nahal dragot et Mashah mourabat. Et découverte du site archéologique de Qumrân où furent découverts les plus anciens parchemins hébraïques dits de la Mer morte. Notre groupe de marcheurs se dirige à présent vers Tel Aviv, et passera la journée de demain à Jerusalem pour jouir d'un repos bien mérité.






Samedi soir, cette 19e promotion formidable scellera, lors d'une soirée festive, une Marche qui restera dans toutes les têtes et les baskets !




Hier,  30.3.2016 le groupe faisait l'ascension à Massada.



Saviez-vous que l'histoire d'Asterix tire son inspiration de l'histoire de Massada ?
Les camps romains qui entourent le village gaulois peuvent encore aperçus à Massada.
Et notre bon héros Astérix (astéroïde) n'est que la traduction du nom du héros bien connu de la révolte juive, Bar Kokhba, "le fils de l'étoile". À suivre.




Ein Gedi le 29 Mars.

Quoi de plus significatif que de commencer la journée dans la synagogue d'Ein Guedi pour comprendre l'importance de cet oasis, le plus bas au monde,
cité plusieurs fois dans la bible pour sa verdure fertile, ses torrents, ses joyeux bouquetins et…son secret ! Le secret du balsam d'afarsemon.




La randonnée a commencé avec l'ascension vers le temple Chalcholique, qui servait d'autel aux populations nomades il ya 4500 ans. Puis les participants ont dialogué avec les Mamelukes qui gardaient cette croisée des chemins si stratégique, en observant les marmottes d'Ein Gedi et en raffraichissant nos pieds dans la source de "David" (Davis s'y etant caché). Les marcheurs ont descendu les hauteurs des falaises pour longer le lit de la rivière en traversant par des couloirs de plantes aquatiques, découvrant des arbres étonnants, certains locaux et d'autes apparus dans cette région avec la faille syro-africaine, apportant avec elle des espèces d'autres régions.



En sortant, tous nos randonneurs ont déjeuné ensemble pour terminer la journée au jardin botanique du Kibbouts Ein Gedi.
À suivre...


Petite halte botanique pour nos marcheurs au centre Recherche et Développement de Hatzeva




Les participants y découvrent, dans les serres, les méthodes de culture de fruits et légumes aux couleurs et formes généreuses : tomates, pastèques, melons, fraises en suspension pour éviter les dégâts causés par les parasites. Bref, l'excellence israélienne en matière d'agro-technologie !
Le centre Vidor, créé grâce au soutien du KKL Australie, expose les plus impressisonantes innovations dans le domaine de la recherche agronomique.
Comment est-il possible que dans 6% du territoire istraélien, près de 700 familles parviennent à produire 60% de l'exportation de légumes ?
Le centre Vidor, sitiué à Hatseva, dans la Arava, près de la frontière avec la Jordanie, est un centre de recherche exceptionnel qui développe des méthodes et des cultures d'avant-garde ; des pastèques en suspension, des tomates pollinisées par une sorte d'abeille développée ici , le bumbus (article passionnant à lire sur ce sujet dans le prochain ADAMA), des melons amers contre le diabète, des crabes "bleus" qui développent leur carapace de calcium en épaisseur, prometteuse en médecine pour éviter les problèmes d'ostéoporose. La visite s'est achevée avce une projection des différents projets du KKL. "Une fin d'après-midi représentative du sionisme pionnier et de premier plan tel qu'incarné par le KKL !" (Nicole, participante de cette Marche pour l'Eau).







 


SÉJOUR SENIORS KKL

CARNET DE VOYAGE


L'excursion en Galilée, la plus longue de tout le séjour, a ravi tous les participants. La visite du site archéologique de Tsipori, ville où se déroula la plus grande partie de la rédaction de la Michna fut une étape préalable à cet intense moment d'émotion de la plantation d'arbres au kibboutz Lavi : point d'orgue et raison d'être de ce séjour KKL !


























Après la prière dite du planteur, chacun(e) a pu planter son propre arbre et s'est vu
remettre un diplôme KKL. Le kibboutz Ein Gev a ensuite accueilli le groupe pour une croisière reposante sur le lac de Tibériade, puis pour un déjeuner gourmet dans son magnifique restaurant.









Enfin, le parc ornithologique de la vallée de Hula, réalisation exceptionnelle du KKL, a subjugué les participants par sa beauté saisissante. Cette réserve naturelle, dont les marécages ont été asséchés puis ré-inondés, est un site exceptionnel d'observation des oiseaux migrateurs géré par le KKL (plus de 550 espèces y sont observées).






De l'avis de tous nos seniors, c'était la plus marquante des journées d'excursion !

Le 1er voyage du club seniors emmené par le KKL de France





Le 1er voyage du club seniors emmené par le KKL de France a démarré en force avec une soirée d'ouverture très appréciée des participants. Moshe Perle, Directeur du departement Ressources Humaines du KKL ainsi que Ytzhak Mopsik, directeur du KKL-JNF, ont honoré le groupe de leur présence.
Nous avons même marqué l'Alyah de Mme Renée A. de Nice qui s'est faite au depart du groupe seniors le 13 mars, en lui remettant un diplôme du KKL qui lui est allé droit au cœur.
La soirée s'est poursuivie par un récital de jazz de Deborah Benassouli, chanteuse franco/israélienne, ovationnée par nos seniors. À SUIVRE !



     
 
               
       











 

Actualités internationales

Actualités du KKL de France

Adama, la revue du KKL en édition numérique