• Israël AUJOURD’HUI ET DEMAIN
    Israël AUJOURD’HUI ET DEMAIN
    Voyage du KKL de France (film)
  • Il y a 119 ans se tenait à Bâle le 1er congrès sioniste.  

    Il y a 119 ans se tenait à Bâle le 1er congrès sioniste.
     
    « Si je devais résumer le Congrès de Bâle en un mot – ce que je me garderais bien de faire publiquement – ce serait celui-ci : à Bâle, j’ai fondé l’État des Juifs. Si je le disais aujourd’hui, je récolterais un rire universel. Peut-être dans cinq ans, en tout cas dans cinquante, chacun s’en rendra compte. »
    Theodor Herzl, 3 septembre 1897
     
    Le premier congrès sioniste tenu au Casino municipal de Bâle, en Suisse, du vendredi 29 août au dimanche 31 août 1897, est un événement historique. Les 204 participants, dont 162 délégués avec droit de vote y ont réalisé l'acte fondateur du mouvement qui débouchera, cinquante ans plus tard, sur la proclamation de l'État d'Israël.






     






























    Dans l’esprit des temps du mois de Av
    Pour les familles et les amis
    Le prophète annonce
    Consoler, consoler, mon peuple
    Ainsi dira L’Eternel
    De la consolation au Renouveau
     
     
    d'Isaïe (60, 1-6)
     
    Debout, Jérusalem ! Resplendis : elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s'est levée sur toi. Regarde : l'obscurité recouvre la terre, les ténèbres couvrent les peuples ; mais sur toi se lève le Seigneur, et sa gloire brille sur toi.
     Les nations marcheront vers ta lumière, et les rois, vers la clarté de ton aurore. Lève les yeux, regarde autour de toi : tous, ils se rassemblent, ils arrivent ; tes fils reviennent de loin, et tes filles sont portées sur les bras.
     
     

    Car sur cette terre la tige de blé repousse encore
    Chacun porte un nom
    Et chacun a son lieu
    Un lieu qui portera le souvenir d’Alex
    La terre de Judée que voila
    Porte en elle de nombreux chapitres de l’histoire juive
    Cet espace baigne dans les combats et les luttes qu’a mené le peuple juif dans le passe
    En effet Josué Binun  a mené ses combattants pour la conquête de la terre d’ISRAEL
    David face à Goliat et face aux philistins
    Shimshon entre les cites de Tsora et de Eshtaol
    De même Alex contre les ennemis d’ISRAEL
    Sa lutte













































    Pour le peuple juif et l’Etat d’ISRAEL
    C’est vers ces lieux ci que les descendants de la tribu de Juda
    Vont revenir après l’exil de Babylone
    Juda Maccabi rassemblera ses forces dans ces terres
    Pour aller au combat contre les Hellenistes a Maresha toute proche
    Le flambeau de la révolte contre Rome
    Partira d’ici pour encourager les combattants de Jérusalem et de Galilée
    Chères familles et chers amis
    Le Keren kayemet le Israël a fait le choix d’associer la mémoire d’Alex a cet espace historique.
    Oui associer Alex au bouquet de valeurs qui se dégagent de ce lieu :  les terres d’Adoulam
    Le promeneur, le cycliste qui roule sur ces pistes
    Iront à la source d’eau, vers le pressoir de l’époque,
    Ils verront la floraison, les plantations, la terre d’ISRAEL resplendissante qu’Alex avait tant aimer
    Les écoliers avec leurs maitres, et les nombreuses familles viendront pour une promenade , pour  un moment d’études, de découverte , et de plaisir sous l’ombre d’un pin ou d’un chêne , sur les chemins de la vigne , du blé ’et  de la figue
    Car le vent frais qui souffle au-dessus est le vent du renouveau du peuple juif revenu sur sa terre
    Et tous ensemble glorifieront ( exhaltent ) la création vivante
     
    Cher Alex nous te garderons dans notre mémoire
    Ton esprit est a jamais lier a cet espace de divinité .
     


     
     
  • ADAMA TICHRI_N°86
    ADAMA TICHRI_N°86
  • Retour en images sur le week-end organisé en Baie de Somme .
    Retour en images sur le week-end organisé en Baie de Somme .
  • Israel aujourdh'ui et demain
    Israel aujourdh'ui et demain
    Le Neguev ou la réalisation du rêve de Ben Gourion
  • L’inauguration du Bosquet dédié à la mémoire des Rabbins


    Daniel Atar, Président du KKL mondial et Robert Zbili, Président du KKL de France sont heureux de vous convier à l’inauguration du Bosquet dédié à la mémoire des Rabbins et Ministres officiants français déportés et assassinés pendant la Seconde Guerre mondiale en présence et à l'initiative de Haim Korsia - Grand Rabbin de France
    Jeudi 20 juillet 2017 à 9h30 au Parc de France Adoulam
    Pour vous inscrire, contactez Laurence :
    laurence@kkl.fr / Tél. : 01 42 86 88 88










































    Le 1er voyage du club seniors emmené par le KKL de France





    Le 1er voyage du club seniors emmené par le KKL de France a démarré en force avec une soirée d'ouverture très appréciée des participants. Moshe Perle, Directeur du departement Ressources Humaines du KKL ainsi que Ytzhak Mopsik, directeur du KKL-JNF, ont honoré le groupe de leur présence.
    Nous avons même marqué l'Alyah de Mme Renée A. de Nice qui s'est faite au depart du groupe seniors le 13 mars, en lui remettant un diplôme du KKL qui lui est allé droit au cœur.
    La soirée s'est poursuivie par un récital de jazz de Deborah Benassouli, chanteuse franco/israélienne, ovationnée par nos seniors. À SUIVRE !



         
     
                   
           











     
  • Israel aujourdh'ui et demain
    Israel aujourdh'ui et demain
    Visite de Massada, symbole de résistance du peuple juif
  • "LE MENDIANT DE JERUSALEM"



     

    A l’occasion de Hanouka, le KKL de Marseille organise une représentation exceptionnelle de la pièce de théâtre "LE MENDIANT DE JERUSALEM" adaptée du roman d'Elie Wiesel, adaptée par Steve Kalfa ave la collaboration artistique de Déborah Kalfa sur une musique originale de Kobi Farhi :
     
    JEUDI 14 DECEMBRE 2017 à 20h00
     
    Cinéma LE PRADO
    36, Avenue du Prado
    13 006 MARSEILLE
     
    TARIFS :
    Prix des places : 25 Euros
    Prix des places-Carré Or : 50 Euros avec reçu CERFA
     
     
    Réservations obligatoires : kkl.marseille@kkl.fr
    04.91.53.39.74 / 06.14.45.13.09

     

    "LE MENDIANT DE JERUSALEM"



    A l’occasion de Hanouka, le KKL de Marseille organise une représentation exceptionnelle de la pièce de théâtre "LE MENDIANT DE JERUSALEM" adaptée du roman d'Elie Wiesel, adaptée par Steve Kalfa ave la collaboration artistique de Déborah Kalfa sur une musique originale de Kobi Farhi :
     
    JEUDI 14 DECEMBRE 2017 à 20h00
     
    Cinéma LE PRADO
    36, Avenue du Prado 13 006 MARSEILLE

    TARIFS :
    Prix des places : 25 Euros
    Prix des places-Carré Or : 50 Euros avec reçu CERFA
     
    Réservations obligatoires : kkl.marseille@kkl.fr

    04.91.53.39.74 / 06.14.45.13.09


     

Pour la Terre d'Israël depuis 1901 ! Le KKL-JNF est le premier organisme de collecte pour Israël depuis le Ve congrès sioniste de Bâle en 1901.

Pas de produit disponible

BOURSES D’ETUDES POUR LES ETUDIANTS OCTROYEES LE KKL


 

Le KKL a décidé d’aider et d’encourager les jeunes désireux d’étudier en Israël, sachant que de nombreuses familles hésitent à laisser partir leurs enfants souvent pour cause de problèmes financiers.
C’est pourquoi, le KKL met en place une bourse destinée aux étudiants francophones faisant leurs études en Israël.
A cet effet, vous trouverez en pièces jointes les critères d’admission, ainsi que le formulaire de candidature à nous retourner par mail à info@kkl.fr, accompagné des pièces justificatives demandées
 
Pour toute information, contactez Lynda Bigielman :  01 42 86 88 88
Pour les critères d'admission FB SAIOVICI      Cliquez ici
Pour le formulaire de candidature FB Saiovici Cliquez ici



Témoignages de Léonidas KALOGEROPOULOS 

Voyage Israël Aujourd’hui et demain – 2017


Je tenais, après notre retour de ce formidable voyage, vous délivrer avec le recul quelques-unes des leçons que j'en ai retenues. 
 
Ce qui m'a le plus marqué, c'est l'extraordinaire diversité des réalités que rassemble ce petit pays. La quantité de langues entendues dans les rues, des nationalités qui se côtoient, la diversité des paysages, la diversité des opinions en débat, la variété des pratiques religieuses.... Tous ces contrastes viennent en contradiction avec l'idée qu'Israël serait un État/peuple monolithique focalisé sur la gestion d'une quasi situation de guerre permanente avec ses voisins. 
 
La diversité des pratiques religieuses m'a frappé. J'ai vu dans la même journée des ultra-orthodoxes habillés dans des tenues traditionnelles qui ne surprennent personne et à l'aéroport de Tel Aviv un jeune juif portant une kipa rose et des boucles d'oreille aux couleurs de l'arc en ciel, qui n'attirait pas plus l'attention de quiconque. 
 
Ce que j'ai retenu de ces diversités et contrastes, c'est l'image d'une société très complexe, vivant une aventure inédite d'un extraordinaire télescopage de diversités venues de toute la planète, avec des traditions communes et des mythes fondateurs communs - tels que la célébration de la mémoire de Ben Gourion par des enfants, moment particulièrement émouvant - démontrant qu'au-delà de cette diversité, chacun se sent appartenir à ce projet protecteur d'un État qui permet  à tous les juifs du monde, qu'ils soient croyants, pratiquants ou pas, de savoir qu'ils ont un "chez-eux" protecteur. 
 
Pour moi qui n'était jamais allé en Israël, ce fut une découverte. 
 
Au-delà des diversités de culture, ce fut également une découverte de constater que se télescopent des opinions d'une virulence que je ne soupçonnais pas. Les critiques exprimées par des juifs à l'encontre de la politique de l'Etat d'Israël à l'égard de ses voisins a donné l'image d'une démocratie très mûre et avancée, traversée de débats extrêmement vifs, très éloignés encore une fois de l'idée d'un pays faisant bloc de manière homogène pour contrer ses voisins arabes. Cette dimension de la réalité israélienne me semble devoir être mieux connue et perçue à l'extérieur, parce qu'elle "normalise" Israël comme étant traversée de débats et de conflits comme toutes les autres démocraties, alors qu'on a trop souvent l'impression depuis Paris qu'Israël mènerait une politique expansionniste faisant parfaitement consensus et ne suscitant pas le débat, donnant le sentiment d'une forme de mépris généralisé des israéliens pour leurs voisins. Ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti de toutes les discussions que j'ai eues durant 5 jours. 



D'ailleurs, cette grande diversité et tous ces contrastes - qui m'ont permis d'enrichir mon vocabulaire du mot "balagan" - sont certainement à l'origine de la profusion d’initiatives qui se combinent de manière étonnante. L'interaction entre les grandes universités, les centres de recherche, le tissu des stars up et des entreprises existantes, le secteur public et le secteur privé, toutes ces ramifications sont certainement à l'origine de ce dynamisme saisissant, qui témoigne de la volonté, au-delà de toutes les différences, d'une Nation qui veut que chacune de ses composantes participe à la consolidation et au développement du pays. 



Ce qui me frappe, c'est que cette dynamique est une force et que c'est une force fédératrice, qui est totalement absente de tous les débats géopolitiques autour de la résolution du conflit israélo-palestinien. Pourtant, si au lieu de se concentrer sur des batailles politiques, on voyait éclore des projets entrepreneuriaux au niveau de la région, capables de faire travailler ensemble des juifs et des arabes pour faire reculer le désert, pour exploiter les richesses minérales, pour développer l'accès à l'eau potable, pour exploiter l'énergie solaire…. Avoir réussi à rassembler autant de diversités qui vivent ensemble dans l'Etat d'Israël démontre la vertu fédératrice de cette énergie entrepreneuriale. Il faut que cette vertu s'étende aux voisins d'Israël. Ce sont les entrepreneurs des deux bords, plus intéressés à bâtir qu'à se faire la guerre, qui seront les artisans/bâtisseurs de la paix, pas les politiciens. 



C'est d'ailleurs la logique qui guide l'évènement que j'organise ce jour au MEDEF sur la "Reconstruction des banlieues".
Nous n'arriverons pas faire vivre des communautés ensemble si elles ne sont pas unies par un projet commun.




 
Léonidas KALOGEROPOULOS



 
 

Actualités internationales

Actualités du KKL de France

Adama, la revue du KKL en édition numérique